150 ans d'histoire.

1918

Le premier, Louis Philippe pétrissait de ses bras, rue St Albin.

Son fils Ernest reprend à sa suite et installe le premier pétrin.

A la fin de la grande guerre, revenu sur Corbie, il retrouve son entreprise détruite par les bombes.

1937

1935. Jean et son équipe

C’est son fils, Jean, qui va reprendre la maison Bonnesoeur et y refaire, à l’emplacement actuel, le nouveau magasin.


1944

1944, libération de Corbie.

1962

Et puis vient le tour de François, qui succède à son oncle en 1956.

Un petit coup de peinture et .........

1964

Nouveau magasin quelques années plus tard.

1982

Nouvelles modifications, mais de taille, en 1982.

Nouveaux fours, électrique, mais surtout, au bois.

facade noel 2

En 1996, Alain prend la relève. Les gammes s’agrandissent.

Naissance de plusieurs spécialités.

2016, l'année de tous les changements.

Charlotte arrive avec une gamme de traiteur.

2017, les « confiottes » de Charlotte font leurs apparitions.

3 générations sans le maire

François, Alain, Florian & Charlotte, 2016.

Baptiste, 7ème génération ??

baptiste

compteur.js.php?url=7zzyyi7%2FqBg%3D&df=